LE DIRECTEUR ARTISTIQUE

JULIEN HANCK



Né en 1994, Julien Hanck commence le piano à l’âge de cinq ans. Adolescent, il se passionne pour le répertoire classique virtuose, mais suspend ses études de piano pour se consacrer aux Sciences. Ce n’est qu’après ses classes préparatoires en mathématiques au Lycée Louis-le-Grand qu’il revient vers la musique.

Pianiste invité des Déconcertants, et désormais directeur artistique de l’Ensemble, ainsi que de l’Orchestre Hexagone, il assure en 2015 la recréation française du Concerto pour piano et cordes d’Alfred Schnittke. Grand passionné de musique de chambre, sur scène, il est partenaire d’Eva Zavaro, Elise Bertrand, Maëlle Vilbert, Thibaut Reznicek, Hildegarde Fesneau, Nathan Mierdl, Violaine Despeyroux, Thierry Barbé, Ambroise Aubrun.

Julien s’est produit Salle Cortot, Salle Colonne, Quai 3, Reid Hall, Salle André Marchal, dans le Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, aux Concerts Cail, dans les Mairies des 8ème et 5ème arrondissement. Il est l’invité du Festival International de Piano de la Roque d’Anthéron (Pianos en Fête 2019), du Festival la Clé des Portes, Festival de musique des oliviers – La Londe, la Tour de Guet, Les Amateurs Virtuoses, Les Amis de Marie-Laure et de concerts privés. Il s’est également produit en Chine, à Taïwan, Hong Kong et au Japon.

Épris de littérature, de cinéma, sa joie d’écrire et de partager le mène tout naturellement vers le journalisme et la radio. Ayant débuté auprès du média anglais Bachtrack, Julien collabore également avec Diapason, La Terrasse. Invité de la Tribune des critiques de disques, il produit régulièrement des émissions pour France Musique (Été classique, Concert du Soir, Concert de l’après-midi, Matinale du Weekend, Grands Interprètes, Classic Info). Depuis 2017, il collabore avec Jeanine Roze Production et Val Productions.

Depuis 2018, il travaille à l’Analyse de l’interprétation et à la Formalisation du geste musical, un projet qu’il a notamment mené en partenariat avec l’Institut de recherche en Musicologie (IREMUS, CNRS) et avec la complicité de la pianiste Maroussia Gentet.


Site internet

julienhanck.com